Vignette Crit’Air : toutes les villes concernées

Vignette Crit’Air : toutes les villes concernées

5 janvier 2021 Non Par MAPPY

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air?

La vignette Crit’Air (appelée aussi certificat qualité de l’air) doit être collée de manière visible sur le véhicule. Elle indique le niveau de pollution de votre voiture/moto/utilitaire/camion. Elle est nécessaire pour circuler dans 3 zones:

  • Les ZFE-m (Zones à faibles émissions mobilité), anciennement ZCR (Zones à Circulation Restreinte) où elle est obligatoire en permanence.
  • Les ZPA (Zones de Protection de l’Air), lors de pics de pollution, la vignette doit être affichée sur le pare-brise du véhicule.
  • Les ZPAd (Zones de Protection de l’Air départementale). A à la différence de la ZPA, la ZPAd est une zone de protection de l’air dont les limites ne sont pas clairement définies à l’avance.  La ZPAd concerne un département entier dans lequel des restrictions de circulation peuvent s’appliquer temporairement.

Le certificat Crit’Air compte six pastilles de couleur en fonction du niveau de pollution, de l’âge et de la motorisation du véhicule. La pastille verte « 0 » est dédiée aux véhicules électriques. La pastille grise « 5 » concerne les véhicules diesels de plus de 17 ans. Les critères d’application du système anti-pollution Crit’Air sont fixés par chaque ville.

La Loi d’Orientation des Mobilité (LOM) de 2019 impose la création d’une ZFEm dans les territoires dépassant de manière régulière les seuils réglementaires fixés par l’Union Européenne, notamment les dioxydes d’azotes (NO2).

La vignette Crit’Air est obligatoire dans de nombreuses villes françaises

Les zones à circulation restreintes (ZFE-m) et de protection de l’air (ZPA):

  • Aix-Marseille-Provence. Cette zone englobe les axes Lesseps – Plombières – Jarret – Rabatau – Prado 2, sur un périmètre de 19,5 km2.
  • Grenoble Alpes Métropole (+ Isère) : ZPA – ZFE-m.  La zone est vaste. Elle comprend 49 communes du territoire métropolitain et leur zone périurbaine.
  • Lille et sa métropole (Hellemmes, Lomme, Lambersart, La Madeleine, Lezennes, Marcq en Baroeul, Marquette-lez-Lille, Mons-en-Baroeul, Ronchin, Saint André-lez-Lille et Sequedin) : ZPA – ZFE-m. Interdiction de circulation en cas de pic de pollution à Lille : les véhicules ayant une vignette Crit’Air 4 et plus (ou sans certificat).
  • Grand Lyon : ZPA- ZFE-m. Les véhicules destinés au transport des marchandises ayant des vignettes Crit’air 4, 5 ou non classés ne peuvent ni circuler ni stationner à l’intérieur de la zone. Depuis le 1er janvier 2021, cette interdiction s’étend aux véhicules Crit’Air 3. La ZFEm est en place depuis 2020 sur la quasi-totalité des arrondissements de Lyon, les secteurs de Villeurbanne, Bron et Vénissieux intra périphérique, ainsi que la commune de Caluire-et-Cuire. La Métropole travaille actuellement à l’élargissement du dispositif aux véhicules particuliers avec interdiction en 2022 des véhicules non classés et Crit’Air 5, puis une interdiction progressive jusqu’à 2026 des véhicules Crit’Air 4, puis 3 puis 2 sur un périmètre central à définir. 
  • Montpellier-Méditerranée. La délibération a été adoptée le 25 janvier 2022. La phase 1, de juillet 2022 à juin 2026, concernera 11 communes avec des restrictions de circulation progressives jusqu’aux Crit’Air 3 pour l’ensemble des véhicules. La 2ephase, de juillet 2026 à janvier 2028, s’étendra à l’ensemble des 31 communes de Montpellier Métropole et s’effectuera en 2 temps jusqu’à l’interdiction des Crit’Air 2 et la sortie du diesel pour tous les véhicules.
  • Nancy. A partir du 1er juin 2021, la vignette Crit’air sera obligatoire sur la métropole de Nancy en cas de pic de pollution. Les véhicules classés Crit’Air 4, 5 et sans vignette ne pourront plus rouler dès le deuxième jour d’alerte. Les transports en commun seront gratuits.
  • Nice-Côte-d’Azur. Le périmètre concerne le centre-ville de la ville et concerne les Poids Lourds (PL), bus et autocars, de Crit’air 4 et 5, dans la zone hyper centre, ainsi que les Véhicules utilitaires Légers (VUL) en Crit’air 5.
  • Métropole du Grand Paris (MGP) : ZPA – ZFE-m. Les véhicules dotés d’une vignette Crit’Air 4 et 5 ne peuvent plus circuler en semaine de 8h à 20h. Lors des pics de pollution, la restriction peut s’étendre aux véhicules Crit’Air 3. Parallèlement à Paris, la MGP a mis en place une ZFE à l’intérieur de l’A86 (A86 exclue du dispositif) depuis le 1er juillet 2019 pour les véhicules classés Crit’Air 5 et non classés. En décembre 2020, la MGP a adopté le renforcement de la ZFE métropolitaine, avec une interdiction des véhicules à vignette Crit’Air 4 à partir du 1er juin 2021. A venir l’exclusion dès janvier 2023 des Crit’Air 3, en janvier 2024 des Crit’Air 2 et objectif de fin des véhicules thermiques en 2030. (Objectif affiché 100% de véhicules propres). 
  • Reims. La ZFE-m couvre le centre ville et la traversée urbaine. Depuis le 1er janvier 2022, la circulation à l’intérieur de cette zone est interdite aux véhicules classés Crit’Air 5. A partir du 1er janvier 2023, ce seront les véhicules classés Crit’Air 4 qui seront interdits. Puis au 1er janvier 2024, ce seront les Crit’Air 3 qui seront interdits.
  • Rouen-Normandie. La Zone à faibles émissions (ZFE) va progressivement être mise en place sur le territoire. Depuis juillet 2021, elle concerne Rouen intra-boulevards, rive gauche et rive droite, où les véhicules de transport de marchandises de Crit’Air 4 et 5 ne peuvent plus circuler. A compter de septembre 2022, extension de l’interdiction de circulation et de stationnement sur le même périmètre (à minima) à l’ensemble des véhicules de vignette Crit’Air 4, 5 et non-classé.
  • Saint-Etienne Métropole. la collectivité s’engage dans une démarche volontariste avec la mise en place d’une ZFEm visant exclusivement les Véhicules utilitaires Légers (VUL) et les Poids Lourds (PL), et ce 7/7j et 24/24h à partir du 31 janvier 2022.
  • Strasbourg et sa métropole : ZPA – ZFE-m. La circulation différenciée s’applique sur Strasbourg ainsi que 32 communes environnantes. La ZFEm s’étend sur l’intégralité des 33 communes de la métropole, avec un calendrier pédagogique et progressif allant jusqu’à l’exclusion des Crit’Air 2 en 2028, 24/24h et 7/7j.
  • Toulon-Provence-Méditerranée. Mise en œuvre d’une consultation publique du 17 janvier au 1er mars 2022.
  • Toulouse: ZPA – ZFE-m. Toute la zone à l’intérieur du périphérique toulousain est concernée par la circulation différenciée. La Zone à Faibles Émissions (ZFE) entrera en vigueur mardi 1er mars 2022.

A compter de 2025, les agglomérations de plus de 150 000 habitants doivent mettre en place une Zone à Faibles Emissions mobilité. 33 agglomérations supplémentaires sont désormais dans l’obligation de mettre en place une ZFEm dans le cadre de la loi LOM : Amiens, Angers, Annecy, Annemasse, Avignon, Bayonne, Bordeaux, Béthune, Brest, Caen, Chambéry, Clermont-Ferrand, Dijon, Douai-Lens, Dunkerque, Le Havre, Le Mans, Lille, Limoges, Metz, Mulhouse, Nancy, Nantes, Nîmes, Orléans, Pau, Perpignan, Reims, Rennes, Saint-Étienne, Saint-Nazaire, Tours, Valenciennes.

Les zones de protection de l’air (ZPA) et de protection de l’air départemental (ZPAd):

De plus en plus de villes sont concernées par la vignette Crit’Air. A vos vignettes!

 

Articles similaires: